Dossier: Tout savoir sur la mise à jour de FCPX & Co

By 21 septembre 2011Dossiers

Dossier en cours de rédaction…

Il semble bien qu’Apple ait attendu le troisième anniversaire du Yak pour fêter cet événement avec la mise à jour de Final Cut Pro X … ou pas ! En tout cas, elles sont là, disponible via la mise à jour du MacAppStore et nous allons tout vous dire sur ces mises à jour !

Tout d’abord, il faut préciser que ces mises à jour étaient prévues bien avant le lancement de Final Cut Pro X et donc ce  n’est pas une réponse aux attaques de cet été. Par contre, le retour de flamme qu’Apple a subi cet été à permis un changement fort dans sa communication. En effet, durant l’IBC si Apple n’avait aucun stand sur le salon et que le nombre de Final Cut Pro X présenté se comptait sur les doigts d’une seule main, Apple a reçu pendant toute la durée du salon ses partenaires et ses clients (sous une montagne de NDA) dans leur bureaux d’Amsterdam, afin de communiquer autour de Final Cut Pro X et de son écosystème. Et surtout, ils ont présenté la roadmap des mises à jour, que ce soit celle qui vient d’être mise en ligne ou celle qui sera disponible début 2012. Fait unique, pour constater qu’Apple voulait stopper l’hémorragie même si officiellement Apple n’a perdu aucun client. Je tiens à préciser que la qualité des démonstrations et du contenu était à souligner et que c’est pour moi incompréhensible qu’Apple ne le diffuse pas à une plus grande audience que la centaine de personnes qui a été invité ! Ces présentations auraient vraiment été appréciées lors du Supermeet, car il faut avouer que malgré la bonne volonté de Michael Wohl pour partager son expérience et son enthousiasme sur FCPX, sa démonstration n’était pas assez structurée pour expliquer en moins de 20 minutes les possibilités de Final Cut Pro X.

Quoi qu’il en soit, regardons de plus près ces mises à jour qui ne concernent pas seulement Final Cut Pro X mais aussi Motion 5 et Compressor !

Conseils pour l’Installation :

  • Attention, veuillez finir vos projets en cours avec votre version de Final Cut Pro X, les nouveautés apportés dans cette mise à jour font que les projets de la 10.0.1 sont différents de la version 10. Donc pour éviter tout problème si vous travaillez sur plusieurs systèmes vérifiez bien que la mise à jour a été installée sur toutes les machines.
  • Il y a des retours sur les différents forums, qui montre que sur certaines configurations le MacAppStore ne voit pas votre Final Cut Pro X ou bien ne vous propose pas la mise à jour. Dans ce cas, pour régler ce problème, il suffit de mettre vos applications dans la poubelle et de relancer le MacAppStore. Cela devrait corriger le problème.

Final Cut Pro 10.0.1

La mise à jour pèse 1.44Go et voici les nouveautés apportées :

  • La première nouveauté que tout le monde attendait est bien sur l’Import/Export de projet XML. Ainsi, Final Cut Pro X peut enfin communiquer avec d’autres logiciels comme le DaVinci Resolve pour l’étalonnage où l’on pourra envoyer son montage directement afin de l’étalonner. CatDV outil de gestion de média permet l’import de fichier XML de FCP X, cette fonction était déjà implémentée dans la version présentée à IBC, mais on ne pouvait vous en parler. Mais, ce qui va être possible, c’est que des développeurs tiers puissent créer une passerelle entre les projets de FCP7 et FCPX. Selon le code du SDK, il semble que l’on puisse remonter jusqu’à Final Cut Pro 3.
  • L’export de Rôle « Stems en Anglais » : cette fonctionnalité est là pour répondre au besoin d’exporter des éléments très précis d’un montage ou bien de faire un fichier Quicktime Multi-pistes, par exemple les éléments audio de dialogue ou bien les bruitages. Il suffit de sélectionner vos éléments pour ensuite leur appliquer un tag dialogue par exemple.
  • Ensuite lors de l’export il suffira de choisir l’option dialogue pour exporter uniquement ces éléments. Mais Apple n’a pas réservé cette fonctionnalité qu’a l’audio, vous pouvez aussi l’appliquer sur n’importe quel éléments vidéo ou bien sur des titres. Ainsi, lors de l’export, vous pouvez choisir quel sous-titres vous pouvez prendre pour exporter une version française ou bien japonaise…. Il vous est possible de créer vos propres « Rôles » grâce à l’éditeur:

Bref, cela offre une belle flexibilité lors des exports, et comme a son habitude Apple innove et va au delà des fonctions que l’on a l’habitude d’utiliser pour un meilleur confort d’utilisation et une plus grande simplicité.

  • Gestions de projets sur Xsan : Avec cette mise à jour vous allez pouvoir placer vos événements et vos projets sur un environnement Xsan afin de travailler en mode collaboratif sur un même projet.
  • Personnalisation du Timecode : Vous pouvez définir le timecode de vos projets
  • L’ajout de transition est maintenant possible sur des clips connectés, il ne faudra donc plus les transformer en scénario secondaire pour faire cela.
  • Le moteur de rendu utilise maintenant l’accélération GPU comme Motion, afin d’avoir des temps de rendus bien plus rapide
  • Activation du mode plein écran sous Mac OS X Lion, qui permet enfin de bénéficier pleinement de la fenêtre unique de Final Cut Pro X
  • Un nouveau thème Hommage (Tribute en US) est intégré au seins de Final Cut Pro X.
  • Le SDK pour les développeurs est enfin disponible, des constructeurs comme Sony serait en train de mettre à jour leur plugin d’import de fichiers XDCAM pour Final Cut Pro X.

Notes Supplémentaires:

  • Dans le menu partagé, l’option « Exporter le film » se nomme maintenant « Exporte le média » car comme il est possible avec les Rôles d’exporter n’importe quel éléments, les développeurs ont donc mis à jour le nom.
  • De nouveaux raccourcis clavier sont disponibles pour bénéficier des Stems.
  • Pourquoi ce numéro 10.0.1 vu que cette mise à jour apporte un grand nombre de fonctionnalités ? Il semble qu’Apple reprenne la même nomenclature que Mac OS X, c’est à dire que la prochaine version majeure aura pour numéro 10.1 ensuite 10.2 et que toutes les mise à jour mineures et donc gratuites seront sous la forme 10.x.1, puis 10.x.2. Le X de Final Cut Pro restera donc au moins pendant une dizaine d’années !
A venir début 2012 :
Apple annonce donc pour début 2012 une nouvelle mise à jour qui comportera le support du MultiCam, et à IBC on nous a dit qu’il sera révolutionnaire ( what else !) en attendant on se demande ce qu’ils ont trouvé comme idées pour faire mieux que FCP7. Et puis toujours dans cette mise à jour début 2012 le support pour le monitoring sur des moniteur broadcast. D’autres choses seront présentent dans cette mise à jour…

 

37 Commentaires

  • mantiprod dit :

    Merci pour tous ces détails, on y voit beaucoup plus clair désormais. Je trouve dommage que l’on ne puisse toujours pas travailler sur des disques réseaux plus classiques (dans mon cas un NAS Synology) pour pouvoir partager son travail sur un réseau local en gigabit. Y-a-t’il une astuce ? Peut-on configurer un XSAN avec Lion Server sur un disque Synology ? En tout cas merci Erwan et Olivier pour votre travail et votre dévouement sur YakYakYak.fr !

  • Vinc26 dit :

    Merci 🙂

    Eh bien ravi d’apprendre que via des scripts que des petits malins vont fabriquer, on va pouvoir rouvrir des séquences FCP7. Non pas que je compte tout retrouver dans FCPX, je me doute que plein de choses vont passer à la trappe, mais j’ai deux ours de deux projets qui attendent que je les reprennent. Je vois donc que je pourrais les reprendre dans FCPX.

    Peux-tu confirmer, ou l’inverse, qu’il sert à quelque chose d’aller poster des feedback là : http://www.apple.com/feedback/finalcutpro.html ?

    Merci beaucoup en tous cas.

    Et content d’y voir un peu plus clair dans la stratégie d’Apple. J’ai bien fait de me forcer à utiliser FCPX depuis sa sortie.

  • SnoiD dit :

    Quand même si le SDK permet de passer entre FCP7 et FCPX , ils auraient pût coder la moulinette eux même plutôt que demander à d’autres de le faire … m’enfin.

    Enfin on se rend quand même bien compte que c’est un vrai problème de communication qui entoure ce lancement de FCPX si autant de choses étaient déjà prévues/codées et présentées. Et ce souci ne semble pas réglé totalement si il existe une bonne présentation qui n’est pas diffusée comme évoqué dans l’article.

  • Erwan dit :

    @SnoID : Apple ne veut pas développer la moulinette eux même car ils savent que cela ne sera pas transparent à 100%, les deux timelines sont tellement différentes. Ils préfèrent donc laisser ce travail aux développeurs tiers qui passeront du temps dessus afin de faire le maximum. Apple veut clairement ne pas mettre des forces sur ce point pour se concentrer sur les futures fonctionnalités.
    Je suis entièrement d’accord avec sur le deuxième point et la communication ou plutôt la non communication qui a fait tellement de tort à FCPX. On peut espérer un changement dans les semaines à venir. Il serait si simple qu’ils expliquent pourquoi ils ont fait tous ces choix drastiques de façon officielle et sans NDA !

  • Vinc26 dit :

    Erwan : tu dois bouillir de savoir et avoir vu ce que tu as vu, sans avoir le droit de nous le dire ! Surtout quand il y en a encore tant qui râlent par manque d’explication !

  • philomac dit :

    « Il y a des retours sur les différents forums, qui montre que sur certaines configurations le MacAppStore ne voit pas votre Final Cut Pro X ou bien ne vous propose pas la mise à jour.  »

    Oui, j’ai eu un problème similaire. On me dit que la version 10.0 n’a pas été acheté sur l’App Store !!!
    La mise à jour n’est pas proposée.
    Pourtant, FCPX est bel et bien dans la liste des « purchased » programs.

    J’ai appelé Apple, qui n’est au courant de rien et n’a pas pu m’aider !
    J’ai donc pensé qu’il fallait jeter l’application, et de réinstaller. Ce que je suis en train de faire. C’est tout de m^me bizarre.

  • skostiss dit :

    @mantiprod
    Perso pour travailler en réseau, je créé une image disque en « sparsebundle ».
    Tu lui donnes une bonne capacité max sachant que sa taille n’augmentera qu’au fur et à mesure de ton projet.
    Par ex si tu lui mets 10to de capacité mais que tu n’as que 2 Go de données, ça ne prendra que 2 Go.

    Tu peux placer cette image où bon te semble sur ton réseau, il suffit de la lancer pour que son contenu soit accessible dans fcp x.

  • mantiprod dit :

    @skostiss
    Merci pour l’astuce, ça me parait viable comme procédure en attendant une « hypothétique » maj sur ce point de FCPX…

  • Overlay dit :

    un update qui confirme que FcpX est bien une petite solution novatrice… pour petits boulots !

    On en reste à une gestion des « pistes son » débile qui interdit tout vrai boulot Cinéma/Tv , doc … dépassant quelques minutes. Ils n’ont touvjé qu’aux exports en fait.

    l’avis de quelqu’un comme Jon Chappell (Digital Rebellion) m’intéresse il est conscient de la fausse innovation de FcpX

     » How something is implemented matters more to me than how long it takes. The Roles feature indicates to me that Apple may have shot themselves in the foot due to the way they designed the app. I see it as a clunky workaround to something that worked pretty well to begin with and could have been amazing with a few minor tweaks.

    I think it would have been great if FCPX kept its audio track layout and allowed you to optionally assign each track to a certain type of audio (music, dialogue, effects, etc). Then when you bring in a clip it would detect the type of audio in the file and automatically put it on the correct track. That would be great for easily keeping the audio organized on the timeline.

    How something is implemented matters more to me than how long it takes. The Roles feature indicates to me that Apple may have shot themselves in the foot due to the way they designed the app. I see it as a clunky workaround to something that worked pretty well to begin with and could have been amazing with a few minor tweaks.

    I think it would have been great if FCPX kept its audio track layout and allowed you to optionally assign each track to a certain type of audio (music, dialogue, effects, etc). Then when you bring in a clip it would detect the type of audio in the file and automatically put it on the correct track. That would be great for easily keeping the audio organized on the timeline. »

  • ANDRE dit :

    Bonjour à tous,

    Dommage que cette mise à jour arrive si tard. La première version m’a laissé le goût amer d’une bêta payante. Le mal est fait, et même si FCP X se révèle à l’avenir un soft génial, la confiance perdue en trois mois mettra sans doute des années à revenir. Corriger les plantages de titres dus au caractères ^, ¨, `, au bout de trois mois, me semble une erreur monumentale bien qu’elle n’ai sans doute touché que la version française. Le reste est à l’avenant.

    Ceux qui ont switché vers d’autres horizons devront amortir leur achat.
    Et certains l’auront fait pour ne pas avoir à réapprendre un nouveau concept de montage. Première, pour ne prendre que celui là, présente une GUI bien plus proche de FCP 7, et nécessite moins de travail de réapprentissage.

    Il me semble que souvent Apple impose sa vision à ses clients. Ce qui pour des utilisateurs lambda ne pose aucun problème. En revanche ce n’est pas du tout la même problématique avec des utilisateurs de logiciels complexes dédiés au monde des professionnels, qui les utilisent pour gagner leur vie.
    A ce titre Apple me semble faire gravement défaut de concertation et de communication avec ses clients pro.

    A ce sujet Apple rejoint Microsoft, dans les versions de Word où les menus déroulant ont été, sous prétexte d’une meilleure convivialité, remplacés par des icônes. Demandez aux « secrétaires » ou aux cadres ce qu’elles(ils) en pensent. Souvent, deux mots dans un menu déroulant, sont bien plus « parlant » qu’une icône « abstraite ». De la même manière un N° de téléphone décomposé en séries de deux chiffres est bien plus facile à mémoriser, qu’une succession de dix chiffres.
    Certains grands comptes n’ont toujours pas migré sous ces versions de Word pour cette raison.

    A mon sens, le plus gros problème du développeur vient du fait que la logique qui lui semble simple et couler de source, peut souvent être difficile à comprendre pour beaucoup d’autres. Et ce même si ces autres sont développeur eux même. C’est pourquoi les commentaires sont si importants en développement. Le plus « drôle »: même si c’est son propre code relu après quelques mois.
    A mon sens, la GUI devrait être « conçue » par les utilisateurs, et pas par les équipes de développement. Le consensus du plus grand nombre d’utilisateurs sur l’ergonomie de l’interface utilisateur devrait être la règle.
    Ce n’est que mon avis, d’autres pensent différemment, ont et ont eux aussi leurs raisons.

  • Je ne partage pas forcément cet avis.

    Les grandes évolutions se font parce que des gens innovent. Cette innovation, si elle est réelle, déroute forcément au début.

    Pour avancer, il faut régulièrement réapprendre.
    On est bien passé du montage analogique au numérique. Certains monteurs sont parti du montage pellicule pour apprendre le montage vidéo analogique et puis le numérique. Cela fait partie du métier de se former régulièrement. On n’en sort que plus performant…

    C’est le cas avec FCPX mais ce n’est pas si difficile que cela. En se plongeant dedans on s’y fait assez vite et le gain de temps sur certaines fonctions est tel qu’on y gagne très rapidement (le dérushage, la synchronisation sur l’audio, audition, le tests d’effet et de transition, la resynchronisation temporelle des pistes…)
    Le tout est de savoir si au final on y gagne ou pas.
    Pour ma part, j’estime que FCPX est un véritable bond en avant.

    Le calcul d’Apple est sur le long terme. Si leurs innovations sont pertinentes (à mon sens elles le sont), les autres devront aussi faire leur révolution, soit pour suivre, soit pour proposer mieux.

  • ANDRE dit :

    @ Godefroy,

    Je pense que les grandes innovations viennent de la recherche fondamentale. La recherche s’appuie sur des hypothèses qu’elle prouve par des expériences. Une hypothèse est vraie parce que ces expériences sont reproductibles et donnent le même résultat à l’infini dans un contexte donné. C’est la définition même de la science. Toutes autres interprétations ne sont que pur sophisme.

    En quoi une méthode de travail ou une interface graphique est une innovation. Parce qu’elle est nouvelle ?

    Pierre-Gilles de GENNES se retournerait dans sa tombe s’il entendait ça. Lui qui disait: du bon sens avant tout.

    Bizarre: sur l’utilité des IRM, technique innovante dans les examens médicaux (issue de la recherche fondamentale), l’unanimité est totale. Pas une voie discordante. Et l’IRM n’a « dérouté » personne, bien au contraire. La découverte des cristaux liquides par Pierre-Gilles de GENNES,
    et qui équipent la majorité de nos écrans, n’a « dérouté » personne non plus,il me semble.

    Godefroy: tu penses, mais tu n’est pas seul à penser. Certains pensent le contraire de toi. Et certains savent très bien de quoi ils parlent. Pour ma part je lis et j’écoute. Surtout les analyses les plus pertinentes qu’elles soient d’un côté ou de l’autre, et qui sont bien argumentées. Et j’essaye d’en faire la synthèse.

    FCP X n’est qu’une « hypothèse » de travail pour le moment. Tout comme la théorie des « cordes » sur l’univers. Toute certitude sur son avance et son avenir ne sont que pure spéculation.

    Ce post ne se veut surtout pas agressif, juste ramener le débat sur un terrain neutre et pas partisan. Regarder bien en face les plus et les moins de FCP X. L’innovation s’adopte très facilement quand elle se révèle indispensable. On ne l’impose pas. Sinon on risque de se retrouver dans le cas du « Médiator ». A la différence que dans le cas de l’informatique, on ne perd que du temps…et de l’argent.

  • Macgicien dit :

    @ ANDRE > Le montage non linéaire à été une innovation qui a dérouté beaucoup de monde. Il a même été rejeté pendant de nombreuses années.

  • Erard dit :

    J’utilise FCPx depuis quelques temps. Pour m’amuser… mais je ne conseille vraiment pas ce soft pour les montages destinés aux professionnels. La seule mise à jour « intéressante » de ce 10.0.1 est le XML.

    Quelqu’un relève dans ce forum l’organisation des pistes son, voilà justement un point qui fait que ce soft n’est qu’un soft amateur.

    Je supervise la post-production d’un long-métrage tourné en Alexa, personne n’a imaginé le monter sur FCPx, nous travaillons sur FCP7 et tout roule bien.

    FCPX est juste une innovation immobile.

    Robin

  • Si j’écris cela, c’est justement parce qu’après l’avoir utilisé je ne pourrais plus revenir en arrière.
    Maintenant chacun a ses préférences et je comprend tout à fait que d’autres n’aiment pas. Après tout la concurrence est là pour çà. Mais je défend totalement le fait que, pour innover, il faut parfois bousculer les habitudes. C’est quelque chose de très sain dans le fond. Tant qu’il reste le choix et ce choix est là : FCPX, FCP7, Première ou AVID.

    Maintenant, on ne peut pas comparer une innovation de fonctionnement comme celles présentes dans FCPX avec une innovation technologique comme l’IRM. Il y a là des différences de paliers considérables.

    Pour revenir à la réticence.
    Au moment de l’arrivée du cd audio, il y avait une quantité de mélomanes qui criait au scandale, parce que cela changeait leur vision de l’écoute de la musique. Les violons étaient surnommés « des scies » à l’écoute du digital par certaines personnes.
    Aujourd’hui une poignée de mélomanes achètent encore des platines vynile à un prix même pas envisageable pour le commun des mortels et la très grande majorité des mélomanes a accepté le cd et ne retournerait pas en arrière.

    Je ne suis pas en train de dire que les innovations de FCPX sont aussi importantes que l’arrivée du cd mais juste de démontrer qu’une innovation majeure (l’arrivée du cd audio en était une) peut aussi générer un fort rejet dans un premier temps.

    Je te rejoins tout à fait dans le fait que seul l’avenir nous dira si les innovations de FCPX seront acceptées ou non parmi la majorité des utilisateurs.

  • nialnyai dit :

    En effet l’avenir nous dira ce qu’il adviendra de FCP X, mais avouez qu’une fois le monitoring broadcast ré-intégré, il ne manquera plus grand chose à ce soft.
    Ensuite il reste à convertir une base d’utilisateurs habitués à des softs basés sur des pistes traditionnelles ce qui était mon cas.
    Je fais une formation FCP7/FCP X actuellement.
    Mes stagiaires ont déclaré haut la main FCP X gagnant devant FCP 7.
    Personnellement je suis d’accord avec eux.
    Mon travail va deux fois plus vite avec FCPX. Ce n’est que mon avis et je comprends que l’on ne le partage pas.
    PS: je confirme que l’utilisation d’images disques sparse bundle soit le meilleur moyen de non seulement travailler mais aussi partager, archiver son travail. Cela permet en plus d’avoir une bibliothèque d’évènements et de projets bien plus claire si en plus vous enregistrez votre projet à l’intérieur.

  • Merci! post très utile, un des rares en français à se pencher sur certains points bien précis comme l’installation de la mise à jour alors qu’elle n’apparaît pas dans le Mac app store.
    Merci encore!

  • Kino Zigoto dit :

    @philomac et à tous ceux qui n’arrivent pas à télécharger
    pour la mise à jour mets ton final cut 10.0.0 à la poubelle sans la vider, télécharges la 10.0.1 en cliquant sur installer (tu ne repayes pas 😉
    Une fois installé pas de problème tu lances et tu vérifies et çà marche…
    Pas eu de problème pour les plugin Noise industries, mojo et crumple pop car ils sont installés ailleurs
    La 10.0.1 corrige des problèmes de synchro (clip + son de zoomH2 par exemple) que j’avais sur la 10.0.0, çà marche maintenant

    Moi aussi je ne reviens plus en arrière, FCP X est trop rapide…

    @nialnyai
    les images disques c’est bien pour partager archiver mais il y a un inconvénient quand tu fais ta sauvegarde journalière c’est un peu plus long à copier qu’une actualisation du projet car tu es obligé de recopier toute ton image (y compris les events , les rendus qui n’ont pas été modifiés)

  • Kino Zigoto dit :

    pour l’astuce du téléchargement le lien pour les anglophones
    https://discussions.apple.com/thread/3337212?start=0&tstart=0

  • Jacques dit :

    @Erard

    « Je supervise la post-production d’un long-métrage tourné en Alexa, personne n’a imaginé le monter sur FCPx, nous travaillons sur FCP7 et tout roule bien.

    FCPX est juste une innovation immobile. »

    FCP7 est ton outil privilégié, mais serais-tu prêt à parier un an de salaire que tu ne migreras pas en 2012 lors de ton prochain montage vers FCPX ?

  • Gérald dit :

    Vive le dérushage sur FCPX!
    Ca ne fait qu’un an que je monte professionnellement. J’ai été formé à l’INA sur FCP et Avid. Concernant le dérushage, j’ai toujours eu une préférence pour Avid.
    Lorsque j’ai commencé à travailler j’ai commencé sur FCP mais je trouve qu’il n’est vraiment pas optimisé pour l’organisation des rushes. Je suis même passé assez rapidement par le très bon logiciel Movie Logger.

    Or depuis cet été je me forme sur FCPX et rien que pour les possibilités de dérushage (puissance et souplesse dans la gestion des mots clefs, recherche, création de base de données…) c’est un vrai bol d’oxygène.

    Un bon dérushage libère l’esprit pour un montage efficace et je trouve que FCP X offre ça, entre autres. Gain de temps et souplesse pour un des aspects essentiels du montage.

    Voilà c’était juste un petit avis de monteur sur un des aspects de FCPX.
    La 1ère mise à jour est plutôt positive. La synchro audio/video fonctionne enfin à merveille. La prise en charge du XML et la prochaine mise à jour laissent augurer que de bonnes choses pour les professionnels…un peu de patience encore….

  • lolodigital dit :

    @andré

    Face à l’omniprésence du confort emmené justement par un progrès technologique, certes initié par la recherche fondamentale, un mal s’immisce au sein de nos entreprises: le poids des habitudes.

    C’est ce syndrome qu’il convient de bousculer parfois en « obligeant » nos concitoyens à adopter un nouvel outil.

    FCPX est dans ce cas.
    C’est un excellent soft, qui a besoin, à mon sens, d’un retour d’expérience croisé (appleutilisateurs) pour devenir réellement ce qui nous a été vendu (ah ! le marketing !).

    Cette évolution est une bonne évolution. Reste beaucoup à faire mais FCPX est déjà en prod chez nous pour des petits projets et ça fonctionne.

  • initialsBB dit :

    @Kino Zigoto
    Le SparseBundle découpe l’image disque en bandes (visibles avec un click-droit, afficher le contenu du paquet sur ladite image). Ton logiciel de backup est, normallement, capable de ne mettre à jour que les bandes qui ont changées.

  • Je rappellerai aussi le passage de system 9 à OSX.
    Beaucoup s’offusquaient qu’Apple ait osé tout changer.
    Aujourd’hui, qui regrette system 9 ???

    En tous cas même Microsoft, qui avait pourtant gardées intactes les habitudes de ses clients avec XP, a dû faire sa révolution avec Metro et WIndows 8 car sinon ses dits clients continuaient quitter le navire pour des systèmes innovants.

    L’innovation fait partie de la vie et la force d’Apple est de ne pas attendre que ses produits soient à bout de souffle pour tout remettre à plat. Je trouve cette démarche plutôt admirable.
    C’est risqué. Ils peuvent se planter, mais au moins ils ne font pas d’attentisme confortable.

    Même si c’est déroutant, ces évolutions sont de toutes façons inéluctables.
    Je ne vois pas en quoi FCPX serait plus une prison que n’importe quel autre logiciel.
    La prison on se la crée soi-même en se cantonnant à « ce qu’on a appris ». Apprendre quelque chose de nouveau développe la créativité, ouvre de nouvelles perspectives pour réaliser des choses que l’on en pouvait faire avant… un nouvel outil apporte une nouvelle utilisation et donc des nouvelles idées. Aux créateurs de se l’approprier. C’est par leurs créations et leur utilisation qu’il feront évoluer cet outils.

    Je comprend tout à fait que certains, après avoir vraiment essayé, préfèrent la façon de travailler de FCP7, Avid ou Première. Ce n’est pas pour autant qu’il doivent jeter l’opprobre sur ceux qui préfèrent FCPX. Ils ont aussi leurs raisons 🙂

  • Samalaplaya dit :

    Hello,

    Je lis parfois vos intéressantes actus. Malheureusement, je ne peux pas monter sur cette version X car j’ai plein de projets en cours, que je ne peux me permettre de me « brouiller » l’esprit avec des habitudes à changer en même temps (et de toutes façons mes 7 derniers projets comportaient au moins 30% de… multicam). [En outre, M. Wohl n’a effectivement pas réussi à m’enthousiasmer, c’est clair, mais c’est un autre sujet].

    Je lis donc: « Et surtout, ils ont présenté la roadmap des mises à jour, que ce soit celle qui vient d’être mise en ligne ou celle qui sera disponible début 2012. »

    C’est à dire qu’on connait grosso modo l’échelonnement des MAJ futures ? J’ai raté les dates en lisant ou c’est encore un secret à la con ? 🙂
    Dans l’hypothèse où j’ai raté le coche, c’est quand le multicam ? (parce que early 2012 ça peut être février mais aussi septembre, d’expérience 🙂 )

    Merci à vous, continuez votre bon boulot.

  • thomasvenise dit :

    @ Godefroy: ce n’est pas Microsoft qui ne veux pas avancer, ce sont ses clients ! Microsoft a une énorme base de grandes entreprises qui ne sont jamais pressées de faire une migration toujours risquée, et qui coûte très cher en terme de déploiement, de licences, comme en coûts de formation.
    Par exemple 3000 postes clients rien qu’au siège d’Air France à Roissy.
    Sans compter les serveurs les switchs, les liaisons etc. Et l’entreprise compte 65 000 salariés répartis dans toute la France. Sodexo 290 000 salariés dans le monde entier. Tous les postes sous Windows. Elior 95 000 salariés en Europe, tous les postes sous Windows. Bouygues idem, Alcatel idem, l’écrasante majorité des administrations idem etc. Et je parle en connaissance de cause.
    Arrêtez de raconter des bêtises sur les clients et les OS Microsoft. Demandez plutôt des infos aux administrateurs système, aux ingénieurs réseaux des grands comptes clients de Microsoft.
    Godefroy: tu regardes les OS Microsft par le petit bout de la lorgnette. Essaye de travailler dans un grand compte avec des ingénieurs système Microsoft pendant quelques mois. Et reviens m’en parler ensuite. Alors j’écouterais avec attention tes critiques.

    Quand à « l’innovation » elle devrait mieux fonctionner dans tous les domaines que « l’ancien », être aussi plus intuitive. Et tu ne connais pas encore Motion 5 qui est maintenant une « partie » de FCP X. D’ailleurs pourquoi Motion 5 au lieu d’un lifting, n’as pas fait sa « révolution » ?
    Quand tu auras fait le « grand » tour, et il y a du travail, on en reparlera.

    Avons nous pour le moment avec FCP X autant de fonctions qu’avec FCP 7.
    Je laisse la réponse à d’autres.

    Pour moi FCP X est un soft en devenir, pas utilisable dans toutes les situations. Pas que pour moi d’ailleurs. Pose donc la question à Erwan et Olivier: est-ce recommandé pour toutes les entreprises de montage de basculer complétement et immédiatement sous FCP X ?

    Pour faire une autre comparaison: quand je conduis la dernière Ferrari sortie, je mets pas plus d’une heure à m’y habituer…Pourtant les disques de freinage peuvent être en carbone, la conception du moteur et sa disposition complètement différentes par rapport au modèle précédent, et les nouvelles versions sont plus rapides, plus puissantes et plus performantes dans beaucoup de domaines que les anciens modèles. Et pourtant c’est complètement « transparent » pour le conducteur. Et il y a du monde qui planche sur l’ergonomie des voitures.
    Pas besoin de repasser son permis pour conduire une voiture beaucoup plus rapide.
    L’utilisation de SQLite est un plus indéniable. Je dirais même indispensable. Mais SQLite n’est pas du tout une innovation. Pas plus que son utilisation dans de très nombreux softs. Ne serait ce que dans Firefox et depuis longtemps !

  • Kino Zigoto dit :

    @initialsBB

    Intego Backup Manager Pro qui clone le DD sur lequel j’ai déjà stocké des .dmg a priori recopie l’intégralité du .dmg à partir du moment où il a eu un changement, il le considère comme un fichier unique. J’ai sélectionné ne conserver que la dernière version de chaque élément et pas plusieurs versions, c’est peut-être pour cela…

  • nialnyai dit :

    Je crois que ce débat autour du « pro » ou pas « pro » est absurde. Tout le monde sait aujourd’hui qu’en l’état, FCP X n’est pas Broadcast et Cinéma. Ca veut dire que je vais pas monter mon 52′ dessus. Point.
    Tout le monde le sait et le dire et le re-dire, n’enlève rien à la promesse que le soft contient.
    Ce débat occulte la proposition d’Apple de ré-orienter l’outil de montage vers quelque chose de plus créatif et intuitif. C’est un outil pour les monteurs, pas pour les neuneus.
    Les opération de triming si obscures dans FCP 7 (je pense au slip ou au slide) sont d’une clarté exemplaire dans FCPX.
    L’idée d’une time line articulée autour d’une histoire principale ne fait elle pas sens pour un monteur ?
    Est-ce qu’une interface « figée » mais bien pensée est moins bien qu’une usine à gaz totalement re-configurable ?
    Est-ce mieux d’avoir un TRÈS grand rectangle qui affiche plus de nuances de couleurs ou des petites roues pour la colorimètrie ?
    Par rapport à FCP 7 y a plus d’outils de montage, de gestion des médias, de correction des images, des filtres personnalisés à volonté (si on maîtrise motion 5), des interfaces flottantes conviviales… Je ne vais pas faire le tour de ce qui rend ce soft plus agréable pour un être humain normalement constitué et un monteur en recherche d’outils simples et performants.
    Il n’est pas difficile de passer sur FCP X pour un monteur.
    Le plus déroutant c’est de s’habituer à un nouveau mode de gestion des données des médias mais en manipulation, il est simple à prendre en main parce-que les actions basiques et évoluées du montage ont un côté organique.
    La time-line vit et réagit de façon si vive, que c’en est surprenant.
    Il s’agit bien d’une ferrari qui va très vite. C’en est assez grisant.
    Alors certes elle est pas homologuée tout terrain et elle est en réglage mais quand elle sera prête, je suis sûr que tout le monde en voudra une.

  • pioupiou dit :

    avant tout, avant de dire ce soft est bien ou nul, la vrai question est:

    A part une nouvelle interface, qu’est ce que FCP X fait de plus que FCP 7 ?!

    pour moi pas grand chose, donc je ne trouve pas que ce logiciel soit une évolution.
    Les correctifs, permettent de le mettre un peu à niveau avec FCP7, mais aujourd’hui apple prend pas mal de retard sur ses concurrents.
    Par exemple, la 3D stéréoscopique. Aujourd’hui ça marche pas fort, m

  • pioupiou dit :

    oups mauvaise manip…

    bref, si la stéréoscopie venait à exploser demain, FCP il en est ou ? (et on peux trouver pas mal d’exemple comme celui là …)

    là ou ils essayent de faire autant que leurs version précédente de soft qui est sortie il y a 3 ans (qui n’est qu’une évolution mineure de la version précédente sorti il y a presque 5 ans), d’autres avancent ….

    il serait temps que la pomme se sorte un peu les doigts du *** si ils veulent garder ceux qui ont sauvé leurs boite il y a 10 ans. Mais bon, le grand public permet de faire plus de volume et donc de fric.

    il y a vraiment un vers dans cette pomme.

  • Macgicien dit :

    En même temps, juste la partie rérushage, organisation et tri vaut l’achat de FCPX.
    A ça on peut y rajouter la nouvelle façon de travailler dans la timeline, les filtres et transitions vidéo qui sont des projets Motion, les rendus (en tâche de fond ou en temps réel pour l’affichage), les filtres audio, etc…

    Il y a tellement de nouveauté dans FCPX par rapport à FCP7 qu’il est difficile de toute les lister et je ne comprends pas comment ça se fait que tu n’en vois pas beaucoup.

    Pour ce qui est de la stéréoscopie, il y a un plug-ins qui marche très bien pour FCP7, j’imagine qu’il sera adapté pour FCPX.

  • YannCBienMoi dit :

    Avis de pro : Il est urgent d’attendre les MAJ promises pour 2012 !

  • Julien R dit :

    @ skostiss

    Je suis dans le meme souci, je viens d’acquerir un serveur NAS Synology et FCP X peut lire les rushs du fichier mais effectivement ne peut pas monter les volumes comme DD.
    J’ai donc essayer de creer une Sparsbundle et ca marche sauf que je dois la creer sur un DD et ensuite la copier sur mon NAS. L’operation ne peut aboutir directement sur le NAS. Est ce que tu sais pourquoi?
    C’est tres ennuyeux car je ne peux pas la creer de la taille suffisante puisque je n’ai presque plus de place sur mon DD externe…
    Merci d’avance si quelqu’un a une solution !!

  • BIRE Joel dit :

    Film 1h30, je suis en phase d’habillage, c’est très lent, les rendus ont du mal à suivre. J’ai laissé la machine tourner toute la nuit. Ce matin tous les rendus étaient bien faits.
    J’ai fermé le projet pour réaliser une autre tâche.
    Puis j’ai repris le projet : surprise : ligne orange sur tous les habillages, « sous-titrage » colorimétrie,
    Quelle est la manip je ne n’ai pas faite
    Merci de votre aide
    JB

  • Lomont Hervé dit :

    Je suis sur Final Cut Pro x et je perds tous mes projets à chaque fois que j’étends mon iMac.
    Pourquoi.

  • luke dit :

    Bonsoir, j’ai un problème suite à la MAJ en 10.0.4, tous mes rushs sont dans le désordre, impossible de les réorganiser! c’est un film de mariage en double caméra, donc plusieurs centaines de rush en bordel, je vous raconte pas la galére pour trouver le plan qu’il faut!

    Une idée pour réparer tout sa?

Laisser une réponse