ClipExporter: de FCPX vers Nuke et Syntheyes

Jour après jour l’écosystème de Final Cut Pro X s’enrichit d’applications qui permettent des flux de production de plus en plus vastes. En huit mois et surtout depuis la possibilité de communiqué avec les autres logiciels via les fichiers XML, FCPX s’ouvre de plus en plus à tous les autres logiciels.

Aujourd’hui c’est ClipExporter qui permet d’ajouter une corde à l’arc de FCPX, en proposant un flux de production de Final Cut Pro X vers les logiciels de compositing Nuke et le logiciel de Tracking 3D Syntheyes. Ces deux logiciels sont utilisés pour réaliser des effets spéciaux haut de gamme pour le cinéma et la publicité.

Pour faire simple, lorsque vous êtes sur un montage, soit vous avez fini le montage soit pendant que vous montez le département de post-production vous demande les plans qui sont validés dans votre montage afin de commencer à travailler sur les incrustations ou les effets.

C’est là que ClipExporter intervient, en effet, vous pouvez importer un fichier XML de FCPX dans ClipExporter. Ce dernier regardera le contenu de ce fichiers XML, C’est à dire tous les plans, puis créera automatiquement une arborescence de projets pour le logiciel Nuke et le logiciel Syntheyes.

Dans cette arborescence dont vous pouvez déterminer les noms et les numérotations, ClipExporter créera des dossiers dans lequel on retrouvera des fichiers de référence (pointeur) vers les plans vidéos de votre projet, mais aussi les projets associés Nuke et Syntheyes pour chaque plans. Ainsi, vous n’aurez plus qu’à ouvrir les projets Nuke et Syntheyes pour traiter vos plans. Une fois l’effet calculé, un simple relink média suffira pour les voir apparaître dans votre timelime. Dans les options, vous pouvez choisir le nombres d’images pour les poignées.

ClipExporter permet donc un gain de temps certains et vous évite donc l’export un par un de tous vos plans. Il apporte une souplesse aussi grâce à la gestion des poignées, mais il permet aussi de gagner un nombre important d’espace sur vos disques, car les plans utilisés étant des quicktimes références et non pas de nouveau fichiers.

Il y a quelques limitation, comme la non prise en compte des transitions, il faut que vous plans soit absolument sur votre storyline dans FCPX. Dernier point, pour Syntheyes, il faut télécharger un script qui est disponible sur le site de l’éditeur afin que le workflow fonctionne bien.

ClipExporter est disponible sur le MacAppStore, au prix de $15.99.

Laisser une réponse