FOCUS: Mac Pro et ioFX de FusionIO

Toujours en pleine exploration autour des solutions de stockage pour le Mac Pro, nous allons ici vous montrer l’utilisation d’une carte ioFX de la société FusionIO. Pour rappel, FusionIO propose des cartes PCIe sur laquelle on trouve de la mémoire flash comme sur un SSD. La différence avec un SSD est que cette mémoire est directement adressée aux CPUs du Mac Pro sans passer par les protocoles habituels des disques durs. Ainsi vous disposez d’un stockage qui répond aussi vite que de la mémoire vive avec une latence minimum. Je vous invite à regarder l’interview de Vincent Brisebois lors du dernier NAB2013. Mais face à l’arrivée des nouvelles versions de SSD que l’on trouve en interne dans le Mac Pro et chez les fabricants de disques externes, comment se comporte cette carte IOFX ? C’est ce dont nous traitons dans cette vidéo.

Un commentaire

  • BriceBayer dit :

    Merci pour le test.

    Au niveau de mesure des performances la différence ce fait bien plus sur de l’accés aléatoire et le nombre I/O par s que du séquentiel.

    Comme vous le disiez l’offre a en premier lieu était pensé pour des usages de serveurs.

    Attention, les performances sont fortement lié aux drivers et à leur configuration en fonctions des usages et des filesystem.

    Pour l’instant les meilleurs résultat que j’ai put voir sont sous Linux une fois qu’on a fait du fine-tuning de tous les paramètres d’I/O.

    Au delà des produits proposé par cet acteur, l’approche est de plus intéressante pour l’avenir.

    On peut raisonnablement imaginé des solutions associant intelligemment de la mémoire Flash et s’appuyant sur du PCIe directement via TB2.

    En bref : pour moi nous n’en sommes qu’aux prémisse de ce que peut donner l’abandon des interfaces initialement pensées pour des disques à plateaux tel le SATA au profit de solutions exploitant directement le PCIe et d’une architecture bien plus optimisée de l’usage de la mémoire Flash.

    Les SSD en PCIe que commence a intégrer Apple, sont un premier pas, mais il en reste beaucoup sous le pied.

    Le champs des possibles devrait s’élargir sous peu 🙂

    PS :Merci encore pour votre travail de qualité.

Laisser une réponse