NATRON: un Nuke français et Gratuit !

Max_Haeming_@maxhaeming_jpg_large

Souvent on regarde de l’autre coté de l’atlantique pour voir arriver de nouveaux logiciels dans le domaine de la vidéo ou de la 3D. Mais aujourd’hui on va rester en Europe et même en France avec un nouveau logiciel qui vient de passer dans sa version finale, je parle de Natron !

natron1

Natron est un logiciel de compositing développé principalement par Alexandre Gauthier-Poichat et par Fréderic Devernay, développeurs Français de l’INRIA. De nombreux autres contributeurs français et étrangers ont participé au développement de Natron.

natron

Comme vous pouvez le constater avec les captures d’écrans, Natron est un logiciel de compositing Nodal très proche de Nuke, Fusion ou bien Shake (R.I.P) que ce soit au niveau de l’interface que dans la philosophie du logiciel.

natron2

L’une des forces de Natron est qu’il est multi-plateforme : Windows, Mac OS X et Linux. Et comme il est Open Source, tout développeur qui a envie de développer des fonctionnalités est libre de le faire. L’un des objectifs des développeurs est de donner un maximum d’interaction entre la lecture temps réel et la modification des paramètres réalisée par le graphiste. Pour cela, Natron est Multithread et est accéléré par le GPU.

Natron_screen_double

L’architecture permet de n’avoir aucune limitation concernant la résolution des projets qu’il soit 2D ou stéréoscopique, et il est complètement scriptable, point essentiel pour pouvoir être intégrer dans les flux de production des studios de Post-Production.

Avec sa premiere version, Natron dispose d’une liste de fonctionnalités assez complète:

  • Projet XML.
  • Lecture Temps réel et visualiseur intéractif.
  • Gestion des points clés d’animation.
  • Gestion des Presets.
  • Noeud de Tracking.
  • Espace de travail multifenêtré
  • Mutlitâche (plusieurs rendus en même temps possible)

De plus, Natron est 100% compatible avec les plugins OpenFX (1.3) et lui permet ainsi de lui agrandir sa bibliothèque d’effets même les effets de The Foundry. (cf ci-dessous).

Natron_OFX

La roadmap est publique, ainsi on connait les ajouts des futures fonctionalités:

  • Script Python 3
  • Flux optique
  • Incrustation naturelle (automatique)
  • Roto-Painting
  • Deep data
  • Dope sheet: pour reconnaitre tous les types de séquences d’images.

La version 1.1.0 de Natron est disponible depuis quelques jours au téléchargement et on peut espérer qu’il connaisse le même succès que le logiciel 3D Blender, lui aussi en Open Source. Cependant rien ne sera facile pour s’imposer avec:

  • Fusion et la puissance Marketing de BlackMagic Design.
  • Nuke, qui même si sa société « The Foundry » est officiellement à vendre, il est le leader incontesté dans tous les studios de Post-Production.

 

 

 

 

 

3 Commentaires

  • Samalaplaya dit :

    « Pour cela, Natron est Multithread et est accéléré par le GPU. »

    ça fait du bien d’entendre qu’un développement se passe de manière chronologique pertinente 🙂
    Après avoir vécu quelques ténors qui se rendent compte qu’il faut tout réécrire from scratch parce que le 64 bits est pas possible autrement, ou que seuls 4 coeurs bosseront au maximum
    Bravo à eux.

  • VSD dit :

    Bravo à eux…
    Pour ma part j’attends tout de même Fusion !
    Que ce soit des Français qui ont sorti Natron cela ne se remarque pas beaucoup 🙂
    De ce que j’en vois tous est écris en anglais … j’aurais amplement préféré une version écrite en français !
    D’où ma préférence vers Fusion… que j’attends sous Os X ! 🙂

  • Samalaplaya dit :

    Plus ou moins pareil…
    Je ne suis pas un grand fan de ce type d’interfaces, que je me contenterais d’utiliser dans Smoke si c’était le cas.
    C’est aussi pour celà que je n’utilise pas Scratch (qui vient de sortir une version collaborative, pour info).
    Mais toujours bravo, évidemment.

Laisser une réponse