Atomos Ninja Assassin: la 4K s’infiltre sur vos tournages !

La société Atomos que l’on ne présente plus, vient de dévoiler le boitier « Ninja Assassin » digne héritier du boitier « Shogun » tout en étant plus discret ! Pour rappel, le boitier Shogun permet d’enregistrer les images des caméras et DSLR en 4K mais surtout de les enregistrer dans un format beaucoup moins compresser que les traditionnels formats de compression H264 ou MPEG. Avec le Ninja Assassin, Atomos propose une variante plus petite de son boitier « Shogun » afin de pouvoir se brancher sur les boitiers DSLR 4K de plus petites tailles permettant ainsi de garder une plus grande souplesse sur les tournages.

ninja assassin front HR

Du coté des formats d’enregistrement on retrouve les formats Pro Res, AVID DNxHR ou bien en 422 10 bit. Malgré sa plus petite taille, l’écran tactile dispose comme le Shogun d’une diagonale de 7.1 pouces avec une dalle calibrée SuperAtom IPS d’une résolution de 1920×1080 avec une densité de pixels par pouce de 325 (léger plus comparé au shogun 320). Au point important, son poids de 430 grammes ( contre 460 grammes pour le shogun) permet d’être utiliser avec des gimblals ou des drones. D’ailleurs, le Ninja Assassin dispose d’une protection rigide en polycarbonate afin de protéger le tout.

ninja assassin atomos

Coté fonctionnalités, on retrouve toutes les forces du shogun et du logiciel AtomOS, avec la gestion de l’exposition avec les affichages d’histogrammes et de waveforms. La gestion de la netteté avec le Focus Peaking est toujours aussi visuelle avec les zones de détection en rouge. Et il est toujours possible d’importer des LUT 3D pour la gestion de la colorimétrie pour l’affichage et pour l’enregistrement. Il est possible aussi d’enregistrer des Timelapses, et d’utiliser la fonction Pre-Roll d’enregistrement cache qui permet de démarrer l’enregistrement quelques secondes avant que vous commencez l’enregistrement, pratique pour ne rien louper.

ninja assassin box contents HR

Du coté des fonctionnalités de lecture, d’ajout de Tags (jusqu’a 10 Tags possibles) pour le montage (métadonnées pour FCPX)  et la possibilité de mettre des points d’entrée et de sortie, tout est là !

ninja assassin back HR

Le point fort du Ninja Assassin tout comme le Shogun, est la possibilité d’utiliser pour le stockage n’importe quelle marque de disque SSD. DE plus, plus de limite de 30 minutes d’enregistrement par plan ! Donc un coût beaucoup plus moindre que certains des concurrents. Attention tout de même, en fonction de la rapidité des disques vous pouvez ou non enregistrer en 4K ou bien ne pas aller jusqu’à 120 images par seconde (voir les spécificités).

ninja assassin 2 sides

Alors bien évidemment, pour obtenir un boitier plus petit, il a fallu enlever certaines fonctions et plus précisément certaines connectiques. Donc, ici pas de SDI comme sur le shogun, mais du HDMI pour la vidéo et des prises jack entrée et sortie pour l’audio. A noter une prise LANC pour contrôler à distance l’enregistrement.

Coté prix, il se situe donc juste en dessous du Shogun avec un prix en euro de 1295€ et est disponible depuis le 1er septembre chez tous vos revendeurs favoris.

 

Un commentaire

Laisser une réponse