Autodesk Flame arrive (bientôt) sur Mac OS X ! (màj)

By 5 novembre 2015Autodesk

Flame_Mac_banner

Autodesk vient de faire de nombreuses annonces dont certaines concernent directement le monde Mac OS X. En effet, Autodesk vient d’annoncer de nombreux changements concernant sa politique tarifaire et les possibilités de choix plateforme sur la famille d’applications Flame. Ainsi, Autodesk veut être beaucoup plus flexible face aux demandes et à l’évolution de marché.

Historiquement, le logiciel de compositing/finishing Flame était vendu comme un système (matériel+logiciel). Au départ sur Stations Silicon Graphics puis sur des systèmes HP tournant sous système Linux. Aujourd’hui, Autodesk annonce qu’ils arrêtent de vendre des systèmes, et qu’il est donc possible d’acheter Flame comme un logiciel à part entière sans contrainte matérielle. Ce qui était déjà le cas avec Flare (logiciel de compositing pouvant travailler avec Flame) et Flame Assist (Ex-Smoke). Ces deux logiciels étant déjà compatibles Mac OS X. Il ne reste plus que le logiciel d’étalonnage Lustre, qui ne soit pas porté sur Mac OS X.

Flame_macosX

 

D’ailleurs concernant Flare et Flame Assist, il n’est plus obligatoire de posséder une licence de Flame pour pouvoir les acheter, vous pouvez les utiliser sans licence Flame. Coté fonctionnalités pour le Flame version Mac, rien n’a été enlevé, seules les fonctionnalités liées aux cartes graphiques Nvidia comme les Exports temps réels ne sont pas présents.

Mise à jour:

Le revendeur français Post-Logic a eu plus d’informations sur les restrictions de la version Mac :

– Pas de debayerisation GPU
– Pas de rendu background reactor
– Pas de support des realtime deliverables
– Pas de licence flottante
– Pas de support du panel tangent
– Pas de support des archives VTR

Concernant les licences, il faut passer par les souscriptions, c’est à dire un abonnement (comme Adobe), que ce soit mensuel, trimestriel ou annuel. Il est possible de disposer soit de licences flottantes ou bien des licences liées à la machine. Concernant les tarifs, Flame reste toujours pour des travaux haut de gamme mais devient plus accessible pour les entreprises, surtout pour les entreprises voulant démarrer avec un système Flame, le ticket d’entrée n’étant plus prohibitif. Voici la grille tarifaire pour les différents logiciels:

Grille_Flame

 

Les prix ci dessus sont des prix conseillés, pour l’Europe et la France, il faudra donc voir avec les revendeurs locaux pour les tarifs en fonction du taux du dollars.

L’autre grosse nouveauté est donc la possibilité de choisir son propre matériel. Les revendeurs locaux auront pour charge de vous configurer les stations. Pour le moment, il n’y a pas de liste officielle de matériels compatibles avec Flame, mais on peut se baser sur celle des autres applications comme Flame Assist et Flare. Il faudra surement des Mac Pro ou des iMacs haut de gamme pour bénéficier de toutes les fonctionnalités. Pour les cartes d’entrée et de sortie, AJA sera surement l’une des solutions majeures. Il est peut probable qu’Autodesk supporte les cartes Blackmagic surtout avec l’arrivée prochaine de Fusion sur le marché, mais pourquoi pas ! Nous en saurons certainement plus fin novembre lors de la sortie de Flame 2016 sour Mac OS X.

2 Commentaires

  • VSD dit :

    🙂 A ce prix là, je reste chez BlackMagic avec DaVinci Resolve Studio et Fusion !!!
    Faut dire aussi, que j’en ai jamais eu l’utilité !

  • Samalaplaya dit :

    Hello,
    Erwan, j’avoue avoir lu un peu vite, mais je pose la question : il n’est absolument pas/plus possible d’avoir une version standalone définitive sur le poste client (concernant les souscriptions) ? Merci de ton éventuelle réponse, j’imagine que tu as cesinfos sus la main 😉

    Sinon, cas personnel évidemment, je me suis recentré sur les réelles nécessités qui sont les miennes (je me demande d’ailleurs comment vous procédez), quitte à prendre au cas par cas les fonctions précises que je veux, selon certains critères :

    1/ Nécessité présente et future (faut anticiper un peu) + pertinence d’apprentissage (long ? difficile ? documenté ?…)
    2/ Roadmap, ou en tous cas pronostic sur l’avenir du logiciel (sa pérenité, ses virages de dev, …)
    3/ Tarifs et compatibilité

    Il en est sorti que j’ai laissé de coté Flame Assist (encore Smoke) qui me motivait bien mais que je n’oublie pas totalement, que j’ai totalement adopté DaVinci Resolve (qui répond magnifiquement à tous les critères), que j’en ferai de même pour Fusion mais plus lentement, que j’ai totalement adopté Mocha Pro aussi, que je garde (et garderai certainement tant qu’il existera) Motion.

    Évidemment, si j’avais le temps et les réels impératifs, je me lancerais dans tout hahahaha 🙂 🙂 🙂 Genre Flame, Nuke, Maya, … Mais bon, j’ai asser peu de clients qui me demande des monstres ensanglantés qui parcourent les rues poursuivis par des vaisseaux volants 3D stabilisés 🙂 🙂

Laisser une réponse