YAKSERIES: Coremelt Track X – Episode 1

Voici le premier épisode d’une nouvelle série de YAKSERIES consacrée au plugin de la société Coremelt : TRACK X. TRACK X est un plugin qui permet de placer des éléments dans vos vidéos comme du texte, des logos…. permettant à ces derniers de suivre le mouvement de la caméra ce qui ajoute plus de réalisme dans l’intégration des éléments. La force de TRACK X est dans le fait que Coremelt dispose de la licence du Moteur de tracking planaire « MOCHA ». Le tracking planaire permet de suivre une zone plutôt qu’un petit nombre de pixels. Cela rend la phase de tracking beaucoup plus simple surtout lorsque les pixels sortent du champs.

Track X est exclusif pour Final Cut Pro X, et dispose de nombreux effets. Dans cet épisode et dans les prochains nous allons voir comment concrètement Track X peut vous sauver des plans ou simplifier l’intégration d’éléments dans vos projets.

Pour ce premier épisode, je vais utiliser le « Track Layer » afin de nettoyer un plan qui de base serait inutilisable pour le film. Je remercie Olivier Metzger le réalisateur du film, et Terkane Formations pour le prêt des images !

11 Commentaires

  • VSD dit :

    Excellent !
    C’est le seul plugin que j’ai acheté !!!
    J’ai pris le bundle Coremelt Tracx Slicex et je ne peux que me féliciter de cet achat !
    Comme tu le dis Erwan, cela peut nous sauver des plans !!!
    Bravo Erwan ! Tuto toujours aussi agréable à regarder, concis, sans fioritures, du comme j’aime ! 🙂

  • mgo dit :

    Merci Erwan pour ces nombreuses démos. Bravo bravo bravo…

  • dialain dit :

    Super Erwan ! un grand bravo et un grand merci !
    Pour de minimes corrections, j’ai souvent utilisé l’outil “Object Remover“ de Slice X , mais sur des corrections plus importantes comme celle-ci, force est de constater que le résultat est très propre. L’astuce avec Photoshop est excellente et l’efficacité clairement démontrée.

    Encore Merci !

  • Hibouprofan dit :

    Passionnant, Merci beaucoup !

  • CorVans dit :

    Merci beaucoup, Erwan, pour cette nouvelle série de YakCast, je vais d’ailleurs relayer l’information sur mon site et mes suiveurs qui seront sans doutes intéressés. Beaucoup montent avec FCPX.

    PS : Je vous ai envoyé un Mail, vérifiez votre boite, j’attends votre réponse.

    Bien à vous

  • litespeed dit :

    toujours aussi clair et concis le Erwan
    merci encore !!

  • BIre Joel dit :

    Très intéressant et utile.
    Dans le même domaine : ne pourrait-on pas avec « mCensor » de chez Mocha, importer des objets que l’on pourrait « tracker » ? ( texte, flèches, etc…). Merci pour l’info car j’apprécie sa précision, sa fiabilité, sa rapidité d’éxécution et aussi le fait que je le possède …

  • Julien dit :

    Ah, le retour des tutos. Merci Erwan !!

  • GB dit :

    Merci pour ce nouveau Tuto.
    Je possède ce plugin et d’autres de Coremelt.
    Des plugins qui valent le coût.
    J’aurai aimé dans les prochains autos annoncés , toujours sur ce plugin , effectivement des informations sur une bonne utilisation des keyframes,
    mais aussi sur l’utilisation des options de tracking ….
    Sans sortir du sujet du tracking, ….
    des informations sur le logiciel de tracking MOCHA 4 ( je crois ) et comment l’intégrer dans l’univers FCPX
    ( car il ne fait pas que du tracking ….)

    Merci

  • Maxime B. dit :

    Super Erwan, merci pour ce tuto !
    J’ai aussi Track X et Slice X, mais où je galère le plus c’est d’avoir un tracking de texte très propre.
    Car l’éditeur de texte est pas facile à utiliser (surtout avec le fond blanc quand on veut mettre du texte blanc).
    Et surtout, avec la perspective, j’ai souvent des déformations importantes qui ne collent pas avec la perspective du plan.

    Si tu veux, j’ai des rushs en ProRes pour que tu essaie de ton côté, mais moi j’ai galéré sur certains points pour le tracking texte.
    Après c’est pas miraculeux c’est sûr, et ca dépanne bien.

  • Samalaplaya dit :

    Hello Erwan, et bravo pour ce retour des vidéos, toujours très sympa.
    Concernant le sujet auquel je suis particulièrement attaché puisque Mocha Pro fait maintenant régulièrement partie* de mon WF, je ne peux que conseiller à nos amis qui voudraient aller plus loin une série de tuto intéressants : http://www.imagineersystems.com/video?tagFilter=mocha%20Fundamentals&&dd=dateOld&orderby=date&order=ASC , https://www.youtube.com/watch?v=SyIRQdlCHXI , https://www.youtube.com/watch?v=rVSMOPUmhd4 pour n’en donner que 2-3…

    *j »ai fait l’effort du test de ne devoir sauver que 3-4 logiciels pour réaliser tous les boulots variés auxquels je suis confronté, pour voir si c’est faisable… Mocha en a fait partie (avec Resolve [+Sapphire OpenFX] et Motion), puisque non seulement il « sauve » des plans, mais il fait beaucoup plus que ça et peut gérer tout une partie si on y réfléchit bien, surtout quand on créée des plans à bon escient (au lieu de régler les imprévus).

    Cette partie que tu consacres au Remove est en effet très intéressante et certainement celle qui « attire » le plus pour sa capacité à régler les pb, bien joué donc 😉

Laisser une réponse